Coworking décentralisé

Zumikon veut ranimer le centre du village

Le développement de l‘idée d‘un Coworking Space a suivi deux axes. D‘une part, la place du village doit à nouveau s‘animer, d‘autre part, de nouvelles opportunités d‘affectation de locaux inoccupés doivent être trouvées par la commune.

zumikon-dorf

Pour la commune de Zumikon le coworking pourrait être la solution à ces deux défis. Au cours des années passées l‘établissement de deux grands points de vente de Migros et Coop a créé une sorte de deuxième centre du village dans le quartier de Waltikon. «Cela se ressent dans le centre historique du village», déclare Thomas Kauflin, secrétaire communal de Zumikon. Ce centre est encore caractérisé par la présence du commerce local : on y trouve une pharmacie, un fleuriste, une crèche et un coiffeur, ou encore un cabinet médical, une petite Coop, la Poste et la maison communale. Cependant l‘endroit menace d‘être déserté. «C‘est pourquoi, depuis quelques années nous recherchons une possibilité de rendre le centre historique du village à nouveau attractif et vivant.» Depuis peu, la proposition de solutions liées aux opportunités d‘établir des places de travail a fait son apparition dans les discussions politiques. Pourtant, jusqu‘à présent elle n‘avait jamais fait l‘objet d‘un suivi.

GDRDV-Foto Thomas Kauflin_2.jpg
Thomas Kauflin

Pour ces pendulaires quotidiens il serait très intéressant, au moins de temps en temps, de pouvoir utiliser une place de travail directement dans leur commune de résidence.

Thomas Kauflin

Secrétaire communal de Zumikon

Rénovation ou construction ?

Pour Th. Kauflin les locaux inoccupés autour de la place du village représentent un autre défi. Ceux-ci appartiennent à des privés. Cependant la commune possède également de grands espaces comme le centre communautaire qui se situe justement sur la place du village. A vrai dire ce bâtiment est bien équipé, il dispose d‘une salle communale avec une grande cuisine, un salon-bar avec un jeu de quilles, des salles de réunion et bien plus encore. Autour du centre communautaire se trouvent le restaurant mentionné, l‘opticien et le fleuriste. «Cependant, cet immeuble de la fin des années 70 nécessite une rénovation», explique Th. Kauflin. La commune évalue donc si une «simple» rénovation serait suffisante ou si les exigences imposées à un centre communautaire doivent être fondamentalement reconsidérées. «Dans ce contexte et à l‘heure actuelle, de nombreuses options restent ouvertes, allant de la rénovation à la construction en passant par la démolition», déclare le secrétaire communal.

Le coworking comme solution commune

Cet été, le conseil communal a discuté de ces défis en tenant compte de l‘approche plutôt novatrice du coworking. D‘autant plus que beaucoup d‘habitants qui vivent à Zumikon et qui ont une activité professionnelle doivent se déplacer durant tous les jours de la semaine vers leur lieu de travail, pour une grande partie à Zurich. «Pour ces pendulaires quotidiens il serait très intéressant, au moins de temps en temps, de pouvoir utiliser une place de travail directement dans leur commune de résidence», déclare M. Kauflin. Sur le long terme, installer chez soi un lieu pour le travail à domicile se heurte souvent au manque de place ou aux frais que cela engendre. De plus, le bureau à domicile fait courir le risque de distraction, par exemple par la simple présence de ses propres enfants. Avec l‘offre d‘un Coworking Space, les pendulaires peuvent rester flexibles. Avec cela, on pourrait faire des économies de temps, d‘argent et de stress liés aux déplacements. Ces personnes actives resteraient proches de leur famille sans risque d‘être distraites. Par la même occasion, l‘important flux des pendulaires vers Zurich serait réduit de façon positive.

Le prochain pas

Pour toutes ces raisons, le conseil communal a décidé au mois de septembre de mener une évaluation approfondie au sujet de l‘idée du Coworking Space. «Le Conseil a lancé le thème et est désormais curieux de connaître la position des principaux leaders d‘opinion de la commune», révèle Th. Kauflin. «Nous en sommes conscients : un des plus grands enjeux est de convaincre les personnes contactées à passer à l‘action avec nous.» L‘expérience montre l‘importance d‘une «Community» locale qui porte le Coworking Space.

Récits

Nouvelles de VillageOffice